Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Emmanuelle Béart présidente du jury du Festival du Cinéma Américain de Deauville 2010

    deauville20107.jpg

    béart.jpgAvant de vous livrer de nouveaux articles sur le Festival de Cannes 2010, je vous annonce que la présidente du jury du 36ème Festival du Cinéma Américain de Deauville sera la comédienne Emmanuelle Béart qui succèdera ainsi dans ce rôle  à une autre comédienne, Carole Bouquet. Un festival que vous pourrez bien entendu suivre comme chaque année ici et sur In the mood for Deauville et qui se déroulera cette année du 3 au 12 septembre. Plus d'informations: site officiel du festival.

    FILMOGRAPHIE D'EMMANUELLE BEART

    1971 : La Course du lièvre à travers les champs de René Clément

    1975 : Demain les mômes de Jean Pourtalé

    1983 : Premiers désirs de David Hamilton

    1984 : Un amour interdit de Jean-Pierre Dougnac

    1984 : L'Amour en douce d'Édouard Molinaro

    1986 : Manon des sources de Claude Berri

    1987 : Date with an Angel de Tom McLoughlin

    1988 : À gauche en sortant de l'ascenseur d'Édouard Molinaro

    1989 : Les Enfants du désordre de Yannick Bellon

    1990 : Le Bateau de Lu de Christine Citti (court métrage)

    1990 : Le Voyage du capitaine Fracasse d'Ettore Scola

    1990 : La Belle Noiseuse de Jacques Rivette

    1991 : J'embrasse pas d'André Téchiné

    1991 : Contre l'oubli (« Pour Nguyen Chi Thien, Vietnam » de Michel Deville)

    1991 : Un cœur en hiver de Claude Sautet

     1993 : Rupture(s) de Christine Citti

    1994 : L'Enfer de Claude Chabrol

    1995 : Nelly et Monsieur Arnaud de Claude Sautet

    1995 : Une femme française de Régis Wargnier

    1996 : Mission : Impossible de Brian de Palma

    1996 : Le Dernier Chaperon rouge de Jan Kounen (court métrage)

    1997 : Don Juan de Jacques Weber

    1998 : Le Temps retrouvé de Raoul Ruiz

    1998 : Voleur de vie d'Yves Angelo

    1999 : Elephant Juice de Sam Miller

    1999 : La Buche de Danièle Thompson

    2000 : Les Destinées sentimentales d'Olivier Assayas

    2000 : Voyance et manigance d'Éric Fourniols

    2001 : La Répétition de Catherine Corsini

    2001 : Huit Femmes de François Ozon

     2002 : Les Égarés d'André Téchiné

    2002 : Searching For Debra Winger de Rosanna Arquette

    2002 : Histoire de Marie et Julien de Jacques Rivette

    2003 : Nathalie... d'Anne Fontaine

    2004 : À boire de Marion Vernoux

    2005 : Un fil à la patte de Michel Deville

    2005 : L'Enfer de Danis Tanovic

    2006 : Un crime de Manuel Pradal

    2006 : Le Héros de la famille de Thierry Klifa

    2007 : Les Témoins d'André Téchiné

    2008 : Disco de Fabien Onteniente

    2008 : Vinyan de Fabrice Du Welz

    2008 : Mes stars et moi de Lætitia Colombani

    2010 : Ça commence par la fin de Michaël Cohen

    2010 : Nous trois de Renaud Bertrand

    2010 : Ma compagne de nuit de Isabelle Brocard et Hélène Laurent

  • Les secrets des macarons de Guy Calas dévoilés à Deauville pour les 150 ans de la ville

    deauville20103.jpg
    macarons1.jpg

    Inconditionnelle des macarons ET de Deauville, je ne pouvais pas ne pas vous parler de ce nouvel événement organisé pour les 150 ans de la ville de Deauville.Je vous rappelle au passage que pour ce 150ème anniversaire la ville a eu pour (judicieuse et originale) idée de mettre en œuvre un événement par jour, soit 365 événements en 2010 en plus, bien évidemment, des événements habituels comme le Festival du Film Asiatique et le Festival du Cinéma Américain que vous pouvez suivre comme chaque année sur ce blog avec des événements comme ceux dont je vous ai déjà parlé : le salon « livres et musiques », les puces de  Deauville et beaucoup d’autres dont je vous parlerai prochainement. Ces événements concilient tradition, transmission et modernité et l’événement dont je vais vous parler aujourd’hui s’inscrit pleinement dans ce cadre.  Deauville vous propose ainsi de vous dévoiler  l’art de faire les macarons avec un maître du genre, Guy Calas, longtemps pâtissier à Deauville et formé chez Lenôtre à Paris.

    Rien que pour vous, il dévoilera les secrets des bons macarons et l’atelier s’achèvera par une dégustation. « Il durera environ 2h30 dans mon ancien laboratoire que j’ai conservé (47 rue Général Leclerc). J’ai choisi les macarons car c’est populaire, on en parle beaucoup, la fabrication est spectaculaire… et il n’est pas facile d’en trouver des bons ! C’est un dessert qui est délicat à réaliser, ce n’est pas difficile mais délicat. » nous dit ainsi Guy Calas.

    Guy Calas fournira tout le matériel et les ingrédients, les personnes présentes n’auront qu’à emporter du papier et un crayon pour noter la recette.
    Guy Calas est Deauvillais depuis son mariage avec Mauricette, il y a 53 ans. « Habiter Deauville faisait partie du contrat de mariage, explique son épouse. Mes arrière-grands parents ont construit les premières maisons de Deauville en 1861, poursuit Mauricette. J’ai fait partager à Guy mon attachement à la ville et c’est pour cela qu’il s’y est investit. » Un Deauville que Guy a vu évoluer en cinquante ans : « Autrefois la saison c’était le week-end de Pâques, celui de Pentecôte et puis entre le 14 juillet et fin septembre. Aujourd’hui la ville bouge sans arrêt. Elle a aussi beaucoup changé au niveau des maisons, qui sont restaurées, du fleurissement, des animations. »

    Alors si, vous aimez Deauville et  souhaitez connaître les secrets des macarons et vous en délecter, rendez-vous en Bas du formulaire le mercredi 19 mai 2010 à 14h - 47 avenue du Général Leclerc avec un maître en la matière.


    Article sponsorisé

  • Les Puces de Deauville : un nouvel événement du 150ème anniversaire à ne pas manquer !

    deauville7.jpg

    livresetmusiques3.jpg

     Je vous en parlais déjà il y a 15 jours : le 21ème arrondissement  fête ses 150 ans et comme à  Deauville  on ne fait jamais rien à moitié, la ville a eu pour (judicieuse et originale) idée de mettre en œuvre un événement par jour, soit 365 événements en 2010 en plus, bien évidemment, des événements habituels comme le Festival du Film Asiatique et le Festival du Cinéma Américain que vous pouvez suivre comme chaque année sur ce blog.

     Le but de ces événements, outre de rendre hommage à Deauville  et de célèbrer son anniversaire, est aussi de concilier tradition (les valeurs de Deauville et de la Normandie) et innovation et modernité. Avec une alliance aussi subtile, Deauville  reste un des lieux du tourisme balnéaire et d’affaires les plus fréquentés et réputés (en tout cas, celui qui me tient le plus à cœur et dont malgré 16 années de pérégrinations festivalières deauvillaises, je ne me suis jamais lassée).

    puces1.jpg

     Après le salon « Livres et musiques », c’est donc en Normandie et aux   Puces de Deauville que je vous invite à passer votre week end. Organisé dans le magnifique environnement de l’hippodrome de la Touques à Deauville , ce grand marché d’antiquités,  de plein air,  réunit belle brocante, collections et tableaux. Il est par ailleurs ouvert à tous et se tient dans la semaine du long weekend de l'Ascension qui voit, chaque année, une fréquentation très importante de la station, notamment par les très nombreux résidents secondaires. 10.000 visiteurs et acheteurs potentiels se pressent  ainsi sur les 6.000 m² d’exposition ! Pour couronner le tout, comme chaque année, une exposition de peintre complètera la manifestation ! De quoi me faire regretter encore de ne pas être à Deauville, pour cause de Festival de Cannes certes, je ne vais pas m’en plaindre !

    puces2.jpg

    Si vous avez la chance d’être à Deauville ou si vous cherchez une idée pour le week end du 13 au 15 mai, vous savez ce qu’il vous reste à faire : prendre la route de la Normandie , direction l’hippodrome  de la Touques à Deauville , pour Les Puces .
     .

    Preuve de sa modernité,Deauville   a également sa page Facebook entièrement consacré à son 150ème anniversaire. Je vous invite (comme moi) à vous y inscrire et également à visiter le site officiel du 150ème anniversaire qui vous donnera tous les détails sur le large choix d’animations (de qualité et particulièrement diversifiées) proposées tout au long de cette année.

    Je vous en reparlerai très bientôt, bien avant le rendez-vous annuel du Festival du Cinéma Américain de Deauville   au sujet duquel vous pourrez bien entendu retrouver toutes les informations sur ce blog avant de le suivre en direct en septembre.

    INFOS PRATIQUES

    10h - 19h

    Avenue Hocquart de Turtot

    Inscriptions exposants :

    Tél. 02 31 65 01 66 - 06 09 35 72 59

    lespucesdedeauville@yahoo.fr

     

    Les Puces
    Normandie

    Deauville


    Article sponsorisé